La règle du 80/20 – Le principe de Pareto

et comment l’appliquer dans sa vie de tous les jours…

Le principe de Pareto, vous connaissez? Il s’agit d’un principe empirique, c’est-à-dire qu’on le rencontre souvent en pratique. Par exemple, il est considéré que 80% des revenus d’une entreprise sont générés par 20% des clients ou dans un tout autre domaine que 20% de nos habits sont portés 80% du temps.

Il tient son nom de Vilfredo Pareto qui, à la fin du 18ème siècle, a réalisé des analyses de données financières et a constaté qu’environ 80% des richesses des pays étaient détenues par environ 20% de la population. Au fil des années d’autres études ont été menées dans différents domaines et c’est un qualiticien du nom de Joseph Juran qui a utilisé pour la première fois en 1954 l’expression « principe de Pareto » pour signifier qu’environ 80% des effets sont le produit de 20% des causes, soit la règle du 80/20.

L’application du principe dans la vie de tous les jours

En 2004, l’anglais Richard Koch s’est penché sur le sujet. Son but était d’expliquer ce principe de manière à en inspirer l’application dans la vie de tous les jours et ainsi impacter l’accomplissement et le bonheur de chaque individu.

Dans son livre « Bien Vivre le Principe 80/20 – Moins de travail et de stress pour plus de travail et de plaisir » il applique le raisonnement que 20% de nos actions apportent 80% de notre bonheur. Dans ce cas, pourquoi faudrait-il continuer à s’intéresser aux 80% d’actions qui ne génèrent que 20% de résultats ? Il serait profitable d’identifier ces 80%, les éliminer et ainsi se libérer du temps, de l’énergie et de l’argent et les réinvestir dans des actions qui comptent vraiment.

Faisons plus en faisant moins

Koch soutient que c’est un faisant moins qu’on obtient plus. Contrairement aux idées reçues qui impliquent, par exemple, que nous devrions travailler plus pour réussir, nous pourrions donc travailler moins et mieux réussir, nous pourrions être moins anxieux et apprécier la vie davantage, nous pourrions être moins occupés et être plus présent pour les personnes qui comptent vraiment.

En résumé, nous devrions mettre plus d’effort pour nous simplifier la vie que pour la compliquer.

L’application en bref

Pour commencer à vivre le principe 80/20, il y a lieu de se concentrer sur ce que nous aimons et ne pas essayer de tout faire. Cela permettra de se libérer du temps pour faire ce qui est important pour nous. Ensuite, nous devons nous concentrez sur les meilleurs 20%, ces 20% d’efforts qui font 80% de notre bonheur.

Pour arriver à ce résultat, Richard Koch propose la méthode : destination, route et actions.

  1. Définir La Destination : Où est-ce que vous souhaitez-aller dans les différents aspects de votre vie (développement personnel, travail et succès, argent, relations, vie en général)? Concentrez-vous sur ce que vous aimez, sur les choses qui sont le plus importantes pour vous.
  1. Définir La Route : Trouvez la route la plus simple pour vous pour y arriver, celle qui vous demandera le moins d’effort et qui produira les résultats désirés. Imaginez toutes les probabilités. Pour donner une image, si vous êtes un cycliste de montagne, prendre une route de montagne ne vous demandera pas trop d’effort, mais si vous êtes un nageur, traverser un lac sera plus adapté à votre personne.
  1. Définir Les Actions : Décidez des actions à entreprendre selon la Destination et la Route choisies, et en définir l’ordre de réalisation, qu’est-ce qui est plus important. Il n’est pas nécessaire de se fixer des délais, l’important étant la Destination.

Cela peut sembler quelque peu simpliste, or c’est un outil très efficace. Cependant, comme pour beaucoup d’outils en développement personnel, cela demande une réévaluation régulière et une implication personnelle. Mais à la fin, cela vaut toujours le coup 🙂

Si vous voulez quelque chose que vous n’avez jamais eu, vous devez être disposé à faire quelque chose que vous n’avez jamais fait.

Thomas Jefferson